Inventaire des matériaux de déconstruction

Outil de planification pour la gestion des ressources

Dans le cadre de la législation luxembourgeoise sur la gestion des déchets (Loi du 21 mars 2012 relative à la gestion des déchets), il est requis que la prévention, la réutilisation et le recyclage des déchets provenant de la construction et de la démolition soient promus conformément à la hiérarchie des déchets. Afin de réaliser une valorisation de haute qualité des matériaux, un tri et une collecte des différentes catégories de déchets doivent être faits sur les chantiers.

Cette même loi, requiert que préalablement à toute démolition, les matériaux utilisés dans l’ouvrage visant à être détruit doivent être identifiés et répertoriés dans un inventaire. Si l’administration compétente, l’Administration de l’environnement (AEV), en fait la demande, cet inventaire doit leur être présenté.

Afin d’aider les acteurs qui sont impliqués dans la planification, l’exécution et la documentation des travaux de déconstruction à répondre à leurs obligations légales, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), en collaboration avec l’AEV, a élaboré un modèle d’inventaire des matériaux.

Ce modèle d’inventaire des matériaux comprend :

  • Un fichier Excel « à compléter » correspondant au modèle d’inventaire des matériaux pouvant être remplis par les acteurs concernés. Ce fichier comprend trois onglets à compléter avec les informations relatives au bâtiment, à l’inventaire des matériaux et à la check-list des polluants ;
  • Un fichier Excel « exemple » déjà complété qui peut servir de repère pour remplir le modèle d’inventaire ;
  • Un guide décrivant le processus de réalisation d’un inventaire tout en fournissant des recommandations normatives et orientées vers les bonnes pratiques ;
  • Un guide abrégé sur l’inventaire des matériaux de déconstruction.

L’ensemble des documents sont téléchargeables en français et en allemand

Quels en sont les avantages ?

  • Inventaire regroupant l’ensemble des informations sur les fractions devant y être répertoriées ;
  • Aide à la planification de la déconstruction et au respect des obligations légales ;
  • Gestion plus efficace des ressources et déchets ;
  • Réemploi ou revalorisation des matériaux par un tri optimisé lors de la déconstruction, ce qui évite une mise en décharge ;
  • Possibilité de définition d’un cadre technique pour les marchés publics.

Documents liés

Télécharger le modèle d’inventaire des matériaux de déconstruction